Le mot de l'Intersyndicale

Un rapport sénatorial lucide mais partial...

Avril 2014

Suite à la publication du rapport du groupe de travail du sénat chargé de se pencher sur l'avenir de l'enseignement supérieur aux Antilles et en Guyane, l'ICE souhaite apporter quelques précisions :

Tout d'abord nous saluons l'important travail réalisé par les sénateurs et nous constatons que sur de nombreux points, nous sommes en accord avec leurs conclusions.

En effet, le rapport prend acte du déséquilibre historique au sein de l'Université des Antilles et de la Guyane en défaveur de la Guyane. Il constate la nécessité de trouver une alternative à un modèle à bout de souffle, incapable d'amorcer l'indispensable processus de redistribution des moyens.

Le rapport est aussi sans appel sur la nécessité de proposer à la Guyane un enseignement supérieur de qualité, à même de relever les nombreux défis auxquels ce territoire est confronté, notamment améliorer le niveau général de l'enseignement, tant primaire que secondaire et trouver les voies d'un développement économique et social harmonieux dans un contexte d'explosion démographique.

Nous nous joignons au groupe de travail pour souhaiter la mise en œuvre de sa proposition n° 17 : « Rendre la création de l’Université de la Guyane et de l’Université des Antilles effective pour la rentrée universitaire de 2014, avec transfert des biens, droits et obligations des antennes de l’UAG aux nouveaux établissements au 1er janvier 2015 »

Toutefois, nous émettons des réserves sur certaines affirmations du rapport. C'est le cas, en particulier, du passage consacré aux éventuelles formes d'association de l’université de Guyane (UG) et de l'université des Antilles (UA). Nous tenons à souligner que la séparation pleine et effective de l'UG doit d'abord être mise en œuvre, avant d'envisager la mise en place de partenariats. Par exemple, l'éventuelle ouverture d'une filière STAPS en Guyane sera examinée de manière souveraine au sein de l'UG et ne doit pas être soumise d'avance à des restrictions souhaitées par l'UFR STAPS de Guadeloupe.

En outre, nous tenons malheureusement à déplorer la partialité de certains passages, à moins qu'il ne s'agisse de manque de sérieux, les sénateurs n'ayant visiblement pas pris la peine de vérifier leurs informations.

A propos du nombre de postes, le rapport situe à ce stade le pôle guyanais au même niveau que l’université de Nouvelle-Calédonie (soit un ratio de 7 postes pour 100 étudiants). Un simple calcul montre que cela équivaudrait à 175 postes pour les 2500 étudiants du pôle Guyanais. Or le rapport mentionne 91 postes d’enseignants sur le PUR Guyane, ou 116 en considérant 2 équivalents temps plein pour un PRAG/PRCE, soit un différentiel de 59 emplois d’enseignants-chercheurs. L’une des conséquences de cette pénurie en personnel titulaire est l’emploi de plus de 200 vacataires, dont certains remplissent, en complément de leur activité principale, le service statutaire d’enseignement d’un enseignant chercheur. C’est donc cela les « quelques enseignants vacataires » mentionnés en page 149 du rapport ?

Les sénateurs reprennent les analyses de l'UAG au sujet de « la difficulté de recrutements d’enseignants-chercheurs prêts à s’installer en Guyane ». Toutefois, l’UAG ne précise pas le nombre de postes publiés sur le pôle depuis 10 ans. Dés lors, comment affirmer la difficulté de recrutements d’enseignants-chercheurs prêts à s’installer en Guyane lorsque les postes ne sont pas créés ?

Par ailleurs, les rapporteurs du groupe de travail croient bon d'accorder foi aux élucubrations du professeur Roos au sujet de l'existence d'une supposée « liste noire » de l'intersyndicale, ainsi que sur le fait que cette dernière entretiendrait un climat de « chasse aux sorcières » vis-à-vis d'anciens dirigeants du pôle, qui seraient finalement, selon le groupe de travail du sénat, dégagés de toute responsabilité dans les dysfonctionnements pourtant attestés ces dernières années.

Les syndicats solidaires composant l'intersyndicale tiennent à faire la mise au point suivante :

Il n'existe pas de « liste noire de l'intersyndicale ». Cette expression a été utilisée par un journaliste de la radio Guyane 1ère suite au refus de l'ICE de voir deux universitaires nommés unilatéralement par la présidente de l'UAG siéger au conseil d'école de l'ESPE. 

En réalité, lors du mouvement de grève d'octobre-novembre 2013, l'ICE a mis en cause la façon dont plusieurs dirigeants de l'université ont exercé les responsabilités qui leur ont été confiées. Les syndicats leur ont reproché d'avoir pratiqué un exercice partial et clientéliste du pouvoir, d'avoir détourné les ressources de l'université au profit de leur carrière ou de celles de leurs amis et d'avoir exercé une politique de répression - harcèlement vis-à-vis de leurs opposants. Tout ceci a eu pour conséquence une dégradation très grave de la qualité de l'enseignement dispensé sur le pôle Guyane. Dénoncer ce type de dérives de la part de dirigeants est le rôle des syndicats et ne peut être assimilé à une quelconque «chasse aux opposants».

Nous rappelons que l'assemblée générale du jeudi 3 octobre 2013, lors de laquelle le déclenchement de la grève a été voté à l'unanimité par 300 personnes, demandait notamment « respect de l'ensemble de la communauté universitaire (…), respect des procédures démocratiques, fin des pressions sur les personnels ». Veut-on nous faire croire aujourd'hui que ce mépris de la démocratie et ces pressions sur les personnels ne sont qu'une vue de l'esprit et qu'ils n’impliquaient pas des responsables universitaires ?

Avant la grève, pendant la grève et après la grève, nous syndicats, avons dû et devons soutenir et épauler de très nombreux collègues victimes de la gestion calamiteuse des dirigeants dénoncés : isolement et répression des contestataires, harcèlement individuel, placardisation, entraves au travail et destruction de filières pour cause de règlement de comptes personnels étaient et sont les « méthodes de gestion » couramment utilisées par les responsables dénoncés. Les personnels les plus fragiles, devant subir l'autorité hiérarchique de ces personnes et / ou en situation précaire en ont été les premières victimes. Nombre d'entre eux n'ont pas la possibilité de porter plainte ni même de s'élever publiquement contre ce qu'ils ont subi. Nous tenons à la disposition de quiconque souhaiterait en savoir plus le récit des nombreux épisodes douloureux que nous avons vécus.

Nous syndicats sommes là pour défendre et protéger les personnels. Et le fait qu'aucune instance juridique ou disciplinaire n'ait condamné ces anciens dirigeants ne saurait nous empêcher de dénoncer les dérives que nous avons constatées et que nous constatons encore (cas de l’ESPE administrée par le professeur Roos). Le rapport reconnaît d'ailleurs qu’il n’a pas été possible pour la mission de l’IGAENR d’étayer, sur une période aussi courte, des conclusions définitives sur le mode managérial des responsables mis en cause par le mouvement gréviste.

Le rapport évoque la « nécessaire démarche de réconciliation à opérer » au sein de la communauté universitaire guyanaise. Nous sommes évidemment favorables à cette réconciliation autour du projet enthousiasmant qu'est la construction de l'UG. Toutefois, dans tous les lieux du monde marqués par les conflits, l'on sait que la réconciliation ne peut se faire que dans la justice. Elle suppose pour le moins que les anciens dirigeants reconnaissent leurs responsabilités dans les dysfonctionnements qui ont eu lieu sous leur autorité. Ce n'est pas le cas aujourd'hui et nous le regrettons.

Le rôle des syndicats n'est évidemment pas de plaire aux dirigeants qu'ils soient élus ou nommés. Il est de dénoncer les abus de pouvoir et, dans le cas qui nous concerne, de défendre le service public d'enseignement supérieur et de recherche mis à mal par les agissements de certains. Que cela plaise ou non à nos sénateurs.

On nous avais promis une Université, on nous sert un IESG réchauffé...

Mars 2014

Nous venons d'apprendre que la Présidente de l'UAG et l'administratrice provisoire, Mme Anne Corval, ont pris la décision d'organiser des élections pour réélire un nouveau Conseil d'administration de l'IESG vers la fin du mois de mars 2014.
 
Nous sommes opposés à cette décision : l'IESG est un institut moribond, inefficient, qui a vocation à se scinder en plusieurs départements ou Unités de Recherche et de Formation au sein de la future Université de la Guyane 
 
Il faut rappeler que le Conseil d'administration de l'IESG est une instance sans consistance, sans pouvoir, qui s'est distinguée par son incapacité à résoudre les crises répétées que connaît l'IESG depuis sa création en 1991.
 
L'une des principales causes des dysfonctionnements de l'IESG réside dans la faiblesse de ses obsolètes statuts qui ouvrent un champ d'intervention béant à n'importe quelle équipe de direction, mais aussi dans ses multiples champs disciplinaires faiblement encadrés qui le rend quasiment ingérable.
Ces faiblesses ont permis l'arrivée au pouvoir d'une équipe de Direction peu scrupuleuse, qui a conduit des recrutements en dehors des profils requis, qui a manipulé les listes électorales, qui a délivré des diplômes bâclés, bradés, et qui a  fermé autoritairement des diplômes professionnels.
Cette équipe a depuis été suspendue par le Ministère, mais toutes les conditions sont encore réunies pour que l'IESG en l'état connaisse de nouvelles crises et ne remplisse jamais sa mission de service public envers les étudiants.
 
Nous sommes opposés à la décision de la présidente de l'UAG de faire élire un nouveau Conseil d'administration de l'IESG qui nous replongerait dans une crise identique à celle que nous avons connue en 2013. En conséquence nous demandons la révision des statuts de l'IESG et durant la période transitoire une gouvernance de l'IESG constituée de l'administratrice provisoire appuyée par les chefs de département, le conseil de gestion et le conseil des études de l'IESG tous récemment élus
 
Nous exigeons la création urgente et prioritaire de l'Université de la Guyane, pas la réactivation d'un institut qui ne fonctionne pas.

 

Commentaires (13)

Pierre00
  • 1. Pierre00 | 31/10/2017
Bonjour
Crédit pour particuliers, nous proposons des offres de prêt attractives pour les particuliers. Vous avez besoin d'un financement pour un projet personnel, l'achat d'un véhicule, la rénovation de votre maison ou appartement, ou pour tout autre motif? N'hésitez pas à contacter notre équipe pour bénéficier d'une offre de crédit particulier qui vous permettra facilement d'obtenir les liquidités nécessaires!
Une solution quelle que soit votre situation
Nous pouvons vous proposer un crédit particulier flexible qui s'adaptera aussi bien à votre situation qu'à vos projets. Découvrez notre offre flexible:
Flexibilité des modalités: libre choix du montant emprunté de 3.000 à 250.000€ sur une durée pouvant aller de 12 à 72 mois. Nos conseillers sont là pour vous conseiller et vous aideront à déterminer les modalités qui vous conviendront le mieux.
Flexibilité des conditions: que vous soyez un indépendant, un entrepreneur ou un particulier à la recherche d'un emprunt, vous pourrez bénéficier d'une offre sécurisé et confidentielle: parce que la sécurité de nos clients est au centre de nos préoccupations, soyez assuré de la sécurité de vos données!
Mensualités réduites: bénéficiez d'un taux d'intérêt fixe avantageux déterminé en fonction de votre situation propre.
Economisez de l'argent!
Bénéficiez du meilleur emprunt pour particulier possible grâce à nos offres. Chez nous, vous bénéficiez d'un devis sans engagement, de contrats clairs, mais aussi de la possibilité d'effectuer un remboursement anticipé et d'économiser ainsi de l'argent sur vos intérêts. Vous souhaitez bénéficier d'une offre dès maintenant? Contactez nous à l'adresse mail suivante yvesnicolaspierre@gmail.com
Sylviane JOUVE
  • 2. Sylviane JOUVE | 12/10/2017
Bonjour,

Je suis Madame Sylviane JOUVE. Je vous soumets une offre de prêt entre particuliers afin de vous permettre de réaliser vos rêves sans soucis.

J'écris mon texte sur ce site afin de vous aider à obtenir un financement rapide et sérieux, veuillez me répondre si vous êtes dans le besoin afin que je puisse vous faire part de mon offre.

Mon taux d'intérêt est de 2.20% et il s'étend sur l'ensemble du prêt. Ma capacité de financement est de 800.000 euros.
Mon adresse e-mail: jouve.sylviane@yahoo.fr

Bonne journée à vous.

Cordialement
Sylviane JOUVE
  • 3. Sylviane JOUVE | 12/10/2017
Bonjour,

Je suis Madame Sylviane JOUVE. Je vous soumets une offre de prêt entre particuliers afin de vous permettre de réaliser vos rêves sans soucis.

J'écris mon texte sur ce site afin de vous aider à obtenir un financement rapide et sérieux, veuillez me répondre si vous êtes dans le besoin afin que je puisse vous faire part de mon offre.

Mon taux d'intérêt est de 2.20% et il s'étend sur l'ensemble du prêt. Ma capacité de financement est de 800.000 euros.
Mon adresse e-mail: jouve.sylviane@yahoo.fr

Bonne journée à vous.

Cordialement
Sylviane JOUVE
  • 4. Sylviane JOUVE | 12/10/2017
Bonjour,

Je suis Madame Sylviane JOUVE. Je vous soumets une offre de prêt entre particuliers afin de vous permettre de réaliser vos rêves sans soucis.

J'écris mon texte sur ce site afin de vous aider à obtenir un financement rapide et sérieux, veuillez me répondre si vous êtes dans le besoin afin que je puisse vous faire part de mon offre.

Mon taux d'intérêt est de 2.20% et il s'étend sur l'ensemble du prêt. Ma capacité de financement est de 800.000 euros.
Mon adresse e-mail: jouve.sylviane@yahoo.fr

Bonne journée à vous.

Cordialement
carlosduvrait
  • 5. carlosduvrait (site web) | 08/10/2017
Offre de prêt entre particuliers honnêtes en France - | Carlosduvrait@yahoo.fr [/b]

Je suis Mr Carlos DUVRAIT. Je vous soumets une offre de prêt entre particuliers, afin de vous permettre de réaliser vos rêves sans soucis.
J'écris mon texte sur ce site, afin de vous aider, c'est particuliers à obtenir un financement sérieux, rapide en transparence et traçabilité, mes conditions sont simple, pas protocole. Je fais en effets des prêts entre particuliers aux personnes pouvant respecter mon conditions. Alors si vous avez besoin prêt, crédit, veuillez me répondre pour que je puisse vous faire part de mon offre. Mon taux d'intérêt est de 1,5% et il s'étend sur l'ensemble du prêt. Ma capacité d'emprunt est de 800.000 €. Si vous désirez avoir plus d'information n’hésiter par ... Mon adresse e-mail - | [b]Carlosduvrait@yahoo.fr


Noté bien : Offre limitée compte tenu du capital disponible.
carlosduvrait
  • 6. carlosduvrait (site web) | 08/10/2017
Offre de prêt entre particuliers honnêtes en France - | Carlosduvrait@yahoo.fr [/b]

Je suis Mr Carlos DUVRAIT. Je vous soumets une offre de prêt entre particuliers, afin de vous permettre de réaliser vos rêves sans soucis.
J'écris mon texte sur ce site, afin de vous aider, c'est particuliers à obtenir un financement sérieux, rapide en transparence et traçabilité, mes conditions sont simple, pas protocole. Je fais en effets des prêts entre particuliers aux personnes pouvant respecter mon conditions. Alors si vous avez besoin prêt, crédit, veuillez me répondre pour que je puisse vous faire part de mon offre. Mon taux d'intérêt est de 1,5% et il s'étend sur l'ensemble du prêt. Ma capacité d'emprunt est de 800.000 €. Si vous désirez avoir plus d'information n’hésiter par ... Mon adresse e-mail - | [b]Carlosduvrait@yahoo.fr


Noté bien : Offre limitée compte tenu du capital disponible.
carlosduvrait
  • 7. carlosduvrait (site web) | 08/10/2017
Offre de prêt entre particuliers honnêtes en France - | Carlosduvrait@yahoo.fr [/b]

Je suis Mr Carlos DUVRAIT. Je vous soumets une offre de prêt entre particuliers, afin de vous permettre de réaliser vos rêves sans soucis.
J'écris mon texte sur ce site, afin de vous aider, c'est particuliers à obtenir un financement sérieux, rapide en transparence et traçabilité, mes conditions sont simple, pas protocole. Je fais en effets des prêts entre particuliers aux personnes pouvant respecter mon conditions. Alors si vous avez besoin prêt, crédit, veuillez me répondre pour que je puisse vous faire part de mon offre. Mon taux d'intérêt est de 1,5% et il s'étend sur l'ensemble du prêt. Ma capacité d'emprunt est de 800.000 €. Si vous désirez avoir plus d'information n’hésiter par ... Mon adresse e-mail - | [b]Carlosduvrait@yahoo.fr


Noté bien : Offre limitée compte tenu du capital disponible.
Sylviane JOUVE
  • 8. Sylviane JOUVE | 05/06/2017
Bonjour,

Je suis Madame Sylviane JOUVE. Je vous soumets une offre de prêt entre particuliers afin de vous permettre de réaliser vos rêves sans soucis.

J'écris mon texte sur ce site afin de vous aider à obtenir un financement rapide et sérieux.

Alors si vous avez besoin d'argent urgent, veuillez me répondre afin que je puisse vous faire part de mon offre.

Mon taux d'intérêt est de 2.20% et il s'étend sur l'ensemble du prêt. Ma capacité de financement est de 800.000 euros.

Mon adresse e-mail: jouve.sylviane@yahoo.fr

Bonne journée à vous.

Cordialement
Sylviane JOUVE
  • 9. Sylviane JOUVE | 05/06/2017
Bonjour,

Je suis Madame Sylviane JOUVE. Je vous soumets une offre de prêt entre particuliers afin de vous permettre de réaliser vos rêves sans soucis.

J'écris mon texte sur ce site afin de vous aider à obtenir un financement rapide et sérieux.

Alors si vous avez besoin d'argent urgent, veuillez me répondre afin que je puisse vous faire part de mon offre.

Mon taux d'intérêt est de 2.20% et il s'étend sur l'ensemble du prêt. Ma capacité de financement est de 800.000 euros.

Mon adresse e-mail: jouve.sylviane@yahoo.fr

Bonne journée à vous.

Cordialement
Sylviane JOUVE
  • 10. Sylviane JOUVE | 05/06/2017
Bonjour,

Je suis Madame Sylviane JOUVE. Je vous soumets une offre de prêt entre particuliers afin de vous permettre de réaliser vos rêves sans soucis.

J'écris mon texte sur ce site afin de vous aider à obtenir un financement rapide et sérieux.

Alors si vous avez besoin d'argent urgent, veuillez me répondre afin que je puisse vous faire part de mon offre.

Mon taux d'intérêt est de 2.20% et il s'étend sur l'ensemble du prêt. Ma capacité de financement est de 800.000 euros.

Mon adresse e-mail: jouve.sylviane@yahoo.fr

Bonne journée à vous.

Cordialement
Chantrens
  • 11. Chantrens | 29/05/2017
Bonjour a tous,

Je suis un particulier qui est déposé à vous accorder des prêts de n'importe quel montant, dans le besoin de financement alors je tiens à dire que j'offre des prêts à des organismes commerciaux et privés mais aussi à des individus, à un taux d'intérêt de 2% L'an et un délai allant de 1 à 30 ans, j'octroie des prêts d'argent à toute personne capable de le rembourser. S’il s’agit d’une grosse somme, une rencontre tête à tête est primordiale. Si vous êtes vraiment dans le besoin, veuillez m'écrire directement par mail pour avoir plus d'informations veuillez donc me contacter par e-mail... chantren.louis330@gmail.com

E-mail... chantren.louis330@gmail.com
Chantrens
  • 12. Chantrens | 29/05/2017
Bonjour a tous,

Je suis un particulier qui est déposé à vous accorder des prêts de n'importe quel montant, dans le besoin de financement alors je tiens à dire que j'offre des prêts à des organismes commerciaux et privés mais aussi à des individus, à un taux d'intérêt de 2% L'an et un délai allant de 1 à 30 ans, j'octroie des prêts d'argent à toute personne capable de le rembourser. S’il s’agit d’une grosse somme, une rencontre tête à tête est primordiale. Si vous êtes vraiment dans le besoin, veuillez m'écrire directement par mail pour avoir plus d'informations veuillez donc me contacter par e-mail... chantren.louis330@gmail.com

E-mail... chantren.louis330@gmail.com
Chantrens
  • 13. Chantrens | 29/05/2017
Bonjour a tous,

Je suis un particulier qui est déposé à vous accorder des prêts de n'importe quel montant, dans le besoin de financement alors je tiens à dire que j'offre des prêts à des organismes commerciaux et privés mais aussi à des individus, à un taux d'intérêt de 2% L'an et un délai allant de 1 à 30 ans, j'octroie des prêts d'argent à toute personne capable de le rembourser. S’il s’agit d’une grosse somme, une rencontre tête à tête est primordiale. Si vous êtes vraiment dans le besoin, veuillez m'écrire directement par mail pour avoir plus d'informations veuillez donc me contacter par e-mail... chantren.louis330@gmail.com

E-mail... chantren.louis330@gmail.com

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.