ACTUALITES

Actualités de Juillet 2014

 31 juillet

 Le décret qui entérine la création de l'Université de la Guyane est publié ce jour au Journal Officiel !!!

Par le JO du 31 juillet, le Pôle Universitaire de Guyane devient Université de Guyane au 1er janvier 2015 

Le décret de création de l'Université de la Guyane :

Decret universite de guyane 2014-07-31Decret universite de guyane 2014-07-31 (178.74 Ko)

 

 

10 juillet

 Le passage de relais officiel entre Anne Corval et Richard Laganier, son successeur à la tête du pôle universitaire de la Guyane s’est fait en présence de tous les personnels dans le grand amphithéatre de l’ESPE (ex-IUFM)

https://www.dailymotion.com/video/x21asu7_itw-richard-laganier_tv

Actualités de Juin 2014

30 juin

Le Conseil National de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche (CNESER)  adopte les projets de décrets relatifs aux universités des Antilles et de la Guyane

Grâce à la ténacité de l’Intersyndicale et du collectif Etudiant (ICE), tous les avis nécessaires à la soumission du décret de création de l’Université de la Guyane au CNESER ont enfin pu être rendus avant la date du 30 juin.

L’ICE se félicite de cet avis favorable rendu au projet de décret de création de l’Université de la Guyane. Considérant la nécessité de stabiliser la situation pour les personnels, et malgré un ordre un jour particulièrement chargé, plusieurs syndicats n’ont pas souhaité s’associer à la demande de renvoi de d’examen des décrets relatifs aux universités des Antilles et de la Guyane au prochain CNESER, telle que formulée par d’autres organisations syndicales.

Les votes sur le projet de décret sans modification portant création de l’université de  Guyane ont donné les résultats suivants : 17 pour, 3 contre, 27 abstentions et 2 refus de vote. Trois amendements modifiant la composition des instances ont été proposés et le résultat du vote sur le texte amendé a donné: 26 pour, 3 contre, 11 abstentions et 9 refus de vote. Le vote sur le projet de décret relatif à l’université des Antilles a donné le résultat suivant : 27 pour, 2 contre, 16 abstentions et 2 refus de vote.

26 juin

Le Comité Technique de l’Université des Antilles et de la Guyane  réuni ce 26 juin 2014 donne son avis sur l’évolution statutaire de l’UAG à travers deux documents  :

- Projet de décret portant création et organisation provisoire de l’université de la Guyane

- Projet de décret relatif à l’université des Antilles

 Le comité technique de l'UAG  émet un avis favorable pour la création de l'Université de Guyane et pour la transformation de l'UAG en Université des Antilles. Pour le décret relatif à l'Université de Guyane, l'avis est favorable à l'unanimité.

Pour le décret relatif à l'Université des Antilles, des réserves concernant le projet d'ordonnance qui n'inscrit pas assez fermement le principe de l'autonomie des pôles sont formulées. Le résultat du vote est le suivant :

5 votes favorables avec fortes demandes de modification de l’ordonnance relative à l’UAG /4 Votes défavorables avec fortes demandes de modification de l’ordonnance relative à l’UAG / 1 Absvention 

Vous trouverez ci-dessous les projets de décret de création de l'université de Guyane et de l'université des Antilles à la date indiquée.

 V13 univ guyane 12juinV13 univ guyane 12juin (31.58 Ko)

Univ antilles 10juinUniv antilles 10juin (12.41 Ko)

 

 24 juin

Le cynisme de quelques-uns n'a visiblement plus aucune borne.

Le site Bondamanjak a publié ce 10 juin une « Lettre ouverte à Benoit Hamon » intitulée  de soutien à la Présidente de l'UAG, Mme Mencé-Caster, intitulée :« Comment accepter l'inacceptable ? » qui aurait été signée par « plus de 300 universitaires de divers pays ».

Or, l'attention de l'intersyndicale de Guyane a été attirée par certaines bizarreries au sujet des signatures de cette « lettre ouverte ». Une vingtaine de signatures proviendraient du Pôle Guyane, ce qui est bien supérieur à la dizaine de soutiens déclarés de l'ancienne gouvernance. Autre surprise, de nombreux noms de ces supposés signataires sont mal orthographiés. Nous sommes allés interroger les personnes concernées et celles-ci ont été effarées de découvrir que leur nom avaient été ajoutés, contre leur gré, à la liste des signataires et mis en ligne sur des sites Internet antillais. Ces personnes ont écrit à leur tour une lettre collective à Benoît Hamon, avec le soutien de l'intersyndicale, pour dénoncer cette utilisation abusive de leur nom et le préjudice que cela leur cause.

Mais jusqu'où certains sont-ils capables d'aller ? Cette affaire montre une nouvelle fois l'absence totale d'éthique et de déontologie de ceux à qui nous faisons face. La manière dont le nombre de signataires de Guyane a été « gonflé » jette évidemment un lourd soupçon sur les 300 signatures que cette lettre est censée réunir. Lire notre communiqué sur ce sujet.

 

04 juin

Cela fait deux mois que l'université de la Guyane aurait du être créée, selon les termes du protocole d'accord du 11/11/2013 signé et entériné par les plus hautes autorités de l’État et  les élus parlementaires et territoriaux de la Guyane.

L'inquiétude grandit, d'autant que selon nos informations l'un des éléments de blocage se situerait à l'UAG, plus précisément entre les mains de la Présidente de l'UAG. En effet, il semblerait que le comité technique de l'UAG et le comité technique du site Guyane doivent donner leur avis sur la création de l'Université de la Guyane, or jusqu'à nouvel ordre seule la Présidente de l'UAG a le pouvoir de convoquer ces instances...et elle ne le fait pas.

S'orienterait-on vers une fin d'année universitaire sans publication du décret de création de l'Université de la Guyane ? Impensable... L'intersyndicale se mobilise et tient à dénoncer les retards, les entraves,  les prétextes de toute sorte affichés par la Présidente de l'UAG dans le seul but de d'empêcher la séparation inéluctable de l'UAG.

Lisez sur notre site la lettre ouverte à la Présidente de l'UAG et notre dernier communiqué.

Letrre ouverte presidente de l uagLettre ouverte presidente de l uag (208.84 Ko)

Actualités de mai 2014

 22 mai

 Antoine Primerose a été nommé Directeur de l'ESPE du Pôle Guyane au Bulletin Officiel. Il ne manquait que cette nomination en Guyane pour que la liste des directeurs d'Espé (Écoles supérieures du professorat et de l'éducation) soit au complet. Rappelons que Christian FORESTIER a été élu président du conseil d'école de l'Espé de Guyane le 12 avril 2014.

13-16 mai

Une délégation de l'Inspection Générale de l'Administration de l'Education Nationale et de la Recherche (IGAENR) est en ce moment dans les locaux du Pôle Universitaire de Guyane. Elle procède à l'audition des tous les responsables de composantes de formations et des services universitaires.

Actualités d'avril 2014

 30 avril 2014 :           

                Le Conseil de l'ESPE de la Guyane (Ecole Supérieure du Professorat et de l'Education, ex IUFM) s'est réuni ce jour en présence de Christian Forestier son président, pour procéder à l'élection du nouveau Directeur de l'ESPE. Deux candidatures ont été examinées, dont celle d'Antoine Primerose. Après examen, le Conseil de l'ESPE a voté à l'unanimité en faveur de la candidature d'Antoine Primerose. Le résultat du vote a été transmis au Ministre de l'Education Nationale et de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche qui doit procéder à la nomination du Directeur.

22 avril 2014 :           

                L'Intersyndicale a fait parvenir ce jour un message à l'administratrice provisoire et au chargé de mission à la création de l'université de la Guyane afin de leur demander la dernière version du décret de création de l'université de Guyane. En effet selon les informations communiquées par l'administratrice provisoire le 10 avril 2014, le nombre de sièges au futur conseil d'administration aurait été modifié passant de 24 à 28, avec un renforcement de la présence des représentants des organismes de recherches. Il semblerait d'autre part que de nombreuses demandes de modifications proposées par l'Intersyndicale n'ont pas fait l'objet de l'attention souhaitée.

4 avril 2014 :           

               L'Intersyndicale a fait parvenir ce jour un courrier au nouveau ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche afin de l'interpeler sur la promesse gouvernementale de créer une université en Guyane par décret pris avant la fin du premier trimestre 2014. 

 

Actualités de mars 2014

 24 mars 2014 :           

              Conformément à la demande de l'intersyndicale, les élections au conseil d'administration de l'IESG prévues ce jour n'ont pas eu lieu. L'administratrice provisoire ayant fait savoir par message électronique qu'elle avait pris la décision d'annuler les opérations électorales, aucun scrutin n'a donc été organisé.  La journée de mobilisation et de sensibilisation du vendredi 21 mars à l'IESG sur le Campus de Troubiran a porté ses fruits : une grande majorité des personnels enseignants et administratifs du Pôle a signé une pétition demandant l'annulation des décisions de la Présidente de l'UAG sur deux points sensibles liés au fonctionnement de l'IESG et de l'ESPE (ex IUFM). (voir pétition ci-dessous) Administratifs et enseignants, titulaires et contractuels du Pôle Guyane, tous sont désormais volontaires et décidés, prêts à s'engager dans le processus de création de l'université de Guyane, processus qui passe forcément par l'arrêt progressif des prises de décisions de la présidente de l'UAG pouvant avoir un impact sur la future université de la Guyane.

Petition 21032014Petition 21032014 (2.05 Mo)

21 mars 2014 :             

               L'intersyndicale a organisé une journée de mobilisation et de sensibilisation le vendredi 21 mars à l'IESG sur le Campus de Troubiran. Distribution de tracts, diffusion de diaporama, discussion avec les personnels administratifs de l'IESG autour d'un petit-déjeuner convivial. L'accent a été mis sur les modalités de fonctionnement de l'IESG et de l'ESPE durant la période transitoire. Il a été admis de tous que convoquer des élections à l'IESG 2 mois avant la création de l'université de Guyane (UG) n'avait pas tellement de sens, sauf à vouloir empêcher l'UG de mettre en place ses propres instances en toute liberté et toute indépendance. Il a aussi été rappelé que le ministère s'était engagé à publier le décret de création de l'UG avant la fin du 1er trimestre 2014 : le délai s'achève dans 10 jours ! Si des difficultés empêchent la sortie rapide de ce décret alors  l'Intersyndicale demande à en être informée.

12 mars 2014 :             

              L'intersyndicale provoque une rencontre avec le directoire et l'administratrice provisoire. Après deux heures de réunion, toutes les parties sont unanimes et conviennent de procéder au report sine die des élections de l'IESG prévues le 24 mars 2014. Elles conviennent aussi que le fonctionnement de l'IESG devra être assuré par l'administratrice provisoire accompagnée des chefs de département, du conseil de gestion et du conseil des études de l'IESG. Ce fonctionnement provisoire sera assuré jusqu'à la création de l'université de la Guyane (UG) et la nomination du président de l'UG. Toutefois, concernant le report des élections, l'administratrice provisoire refuse de prendre toute décision et souhaite se réfugier derrière l'avis du ministère et derrière celui de la présidente del'UAG, avis qui ne viendront jamais...

10 mars 2014 :

               L'intersyndicale écrit à la Ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche pour protester contre la tenue de nouvelles élections à l'IESG : les raisons invoquées sont : la demande préalable de révision des statuts qui comportent de nombreuses imprécisions ayant conduit à de nombreuses dérives de la part de l'ancienne équipe dirigeante, dérives ayant provoquées le mouvement de grève de 2013, la contestation des listes électorales considérées comme irrégulières et injustes, l'attente de la création de l'université de la Guyane pour définir un nouveau cadre de fonctionnement administratif pour les formations gérées par l'IESG. 

 

Actualités de Février 2014

28 février 2014 :

                L'intersyndicale et ses sympathisants protestent contre la tenue d'un ultime conseil restreint de l'IESG (émanation non représentative du conseil de l'IESG dont la majorité des membres a démissionné) qui devait valider les services de vacataires qui avaient largement dépassé le quota d'heures fixé dans le protocole de fin de conflit. Il s'agissait de la dernière réunion des membres restants du conseil de l'IESG avant leur fin de mandat prévue le 10 mars 2014.

28 février 2014 :

               L'intersyndicale et ses sympathisants protestent contre la nomination par la présidente de l'UAG de 2 représentants  (MM Roos et Narfez) au conseil de l'ESPé (Ecole Supérieure du Professorat et de l'éducation, ex IUFM) Ils demandent le report de la réunion du conseil et suggèrent qu'une liste de six noms soit proposée à la présidente de l'UAG parmi lesquels elle pourra nommer deux représentants du pôle universitaire de Guyane. La réunion du conseil de l'ESPé est reportée par l'administrateur provisoire de l'ESPé, M Roos.

 21 février 2014 :

           La Présidente de l'UAG prend un arrêté dans lequel elle convoque de nouvelles élections au Conseil d'Administration de l'IESG prévues le 24 mars 2014 : l'Intersyndicale y est opposée.

21 février 2014 :

             Conférence de presse de l'Intersyndicale: les points abordés sont : l'avis réservé de l'intersyndicale sur le projet de décret -  les inquiétudes liées à la gestion de l'Administration provisoire - Les difficultés du Département Lettres (LSH) - l'opposition de l'Intersyndicale à la tenue précipitée de nouvelles élections au conseil de l'IESG

13 février 2014 :

          L'Intersyndicale provoque des assemblées générales avec la communauté universitaire et la société civile afin de les informer de sa position sur le projet de décret

 12 février 2014 :

         Première réunion du Directoire en présence de l'administratrice provisoire

 07 février 2014 :

Deuxième rencontre entre l'intersyndicale et le recteur Forestier : l'intersyndicale fait part de ses remarques et demandes de correction à apporter au projet de décret 

Le Directoire est validé par l'administratrice provisoire

03 février 2014 :

Première rencontre entre l'intersyndicale et le recteur Forestier : le projet de décret de création de l'université de la Guyane est présenté

Histoire condensée de l'université en Guyane

  • De l'Institut Visioz à l'Université de la Guyane
  • L'université en Guyane
    • Antenne de l'Insitut Vizioz
    • Création de l'IUT de Kourou : 1989
    • Création de l'Institut d'Enseignement Supérieur de la Guyane (IESG) : 1991
    • Création du Rectorat de la Guyane : 1997
    • Création de l'antenne de l'UFR de médecine
    • Création de l' IUFM de Guyane, établissement indépendant de l'UAG  : 2002
    • Création du GIP « Pôle Universitaire Guyanais » : 2004
    • Réintégration de l'IUFM de la Guyane au sein de l'UAG : 2011
    • Création L'ESPE de la Guyane (ex-IUFM) : juin 2014
    • Sortie du décret de création L'Université de la Guyane : juillet 2014